One Tooth

Mauvaise haleine (Halitose)

Quelles sont les causes de la mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine, appelée aussi halitose, est due à une concentration excessive de bactéries dans la cavité buccale, sur les dents et la langue. Si on ne se brosse pas les dents régulièrement et méticuleusement, des minuscules débris de nourriture restent coincés entre les dents ; en se décomposant, ils exhalent des odeurs très désagréables. Le saignement fréquent des gencives pendant le brossage des dents peut également être une des causes de la mauvaise haleine.

La mauvaise haleine du matin, avant de se brosser les dents, de manger ou boire, est la version la plus courante. Ce phénomène est normal chez la plupart des gens ; il est causé par la salive qui sèche dans notre bouche pendant le sommeil.

Mais la mauvaise haleine peut être due à notre alimentation. Les aliments tels que l’ail ou l’oignon, les boissons comme le café ou l’alcool, peuvent rendre provisoirement l’haleine incommodante ; idem pour le tabac, à cause de la sécheresse buccale, fréquente chez les fumeurs ; certaines pathologies sont aussi responsables de la mauvaise haleine : les infections buccales (gingivite, parodontite, etc.) ou d’autres affections buccales, mais aussi les reflux gastriques, le diabète, les infections respiratoires etc.

Des centaines de bactéries vivent dans notre bouche et certaines (situées sur la langue ou sous les gencives) sont à l’origine des mauvaises odeurs, aggravées par la sécheresse buccale (la salive a une action anti-microbienne). Environ 25-30% de la population générale est concernée par l’halitose buccale, mais ce problème est vraiment grave pour 5% des personnes seulement.

Que faire pour combattre la mauvaise haleine ?

Il est facile d’avoir une haleine agréable et, à la fois, des dents et des gencives saines. Testez les astuces suivantes autant que possible pour conserver une sensation de fraîcheur et de propreté dans votre bouche.

  • Se brosser fréquemment les dents

La plaque dentaire et l’incrustation de débris alimentaires collants dans les interstices entre vos dents sont responsables de la mauvaise haleine, à cause des bactéries qui y prolifèrent. Brossez-vous les dents deux fois par jour au minimum. Si vous n’êtes pas sûr de votre haleine, renouvelez le brossage après chaque repas.

  • Se brosser la langue afin d’éliminer les microbes qui se trouvent au fond de la bouche

Le dépôt qui se forme sur la surface de la langue peut être un nid à bactéries malodorantes. Pour vous en débarrasser, brossez-vous la langue doucement avec votre brosse à dents, en nettoyant tout particulièrement la partie arrière de celle-ci.

  • Utiliser du fil dentaire avant ou après le brossage du soir

Le fil dentaire aide à éloigner les débris de nourriture des endroits qui ne sont pas accessibles par la brosse à dents. Il est important de ne pas passer simplement le fil entre les dents, mais de nettoyer chaque côté de la dent séparément.

  • Boire beaucoup d’eau

Avoir la bouche sèche provoque de l’halitose. Pour éviter l’assèchement buccal, il est recommandé de boire 8-10 verres d’eau par jour. Si vous ne produisez pas assez de salive, vous risquez d’avoir mauvaise haleine et de développer des caries. Essayez aussi d’humidifier l’atmosphère de votre chambre la nuit, en utilisant un humidificateur d’air.

  • Mastiquer du chewing-gum, de préférence sans sucre

Les bactéries qui logent dans votre bouche aiment le sucre. Elles l’utilisent pour fabriquer de l’acide ; ce phénomène détruit vos dents et provoque l’halitose. Le chewing-gum stimule la production de salive, qui constitue le mécanisme naturel de notre bouche contre les acides de la plaque ; c’est celle-ci qui endommage les dents et qui donne la mauvaise haleine.

  • Changer régulièrement de brosse à dents

Il est recommandé de remplacer votre brosse à dents tous les 3-4 mois. Passé ce délai, les filaments s’usent et la brosse perd de son efficacité. Avec l’usage quotidien, les poils de la brosse à dents s’effilochent et ne peuvent plus éliminer efficacement la plaque dentaire.

  • Diminuer ou arrêter de fumer

En plus de provoquer des cancers, fumer peut endommager vos gencives, tâcher vos dents et vous donner mauvaise haleine. En réalité, le tabac fait sécher la bouche provoquant ainsi de l’halitose.

  • Mâcher des graines de fenouil ou d’anis

Leurs propriétés antiseptiques aident à combattre les bactéries qui génèrent la mauvaise haleine.

  • Mâcher un bout de citron ou une écorce d’orange

Les agrumes laissent en bouche un goût tonifiant et rafraîchissant (n’oubliez pas de bien les laver auparavant). L’acide citrique stimule les grandes salivaires et combat la mauvaise haleine.

  • Mâcher un petit bouquet d’herbes fraîches : persil, menthe, basilic ou coriandre

Il s’agit d’un traitement naturel contre la mauvaise haleine. La chlorophylle présente dans ces herbes neutralise les mauvaises odeurs.

  • Boire du thé vert

Les anti-oxydants présents dans le thé vert aident au contrôle des bactéries buccales. Le thé vert a un effet significatif sur la diminution des composés sulfurés des bactéries.

Que faut-il éviter

  • Les aliments qui « chargent » l’haleine

L’oignon et l’ail sont les deux grands responsables de la mauvaise haleine. Malheureusement, une fois ces aliments ingérés, le brossage ne peut pas y remédier. Les substances qui génèrent les mauvaises odeurs passent dans votre circuit sanguin et voyagent jusqu’aux poumons par lesquels ils sont expirés. Le meilleur moyen reste encore de ne pas en consommer souvent ou en grande quantité, surtout avant d’aller au travail ou de rencontrer des amis.

Une façon de combattre l’odeur d’ail dans votre haleine est de mâcher une peu de menthe ou de manger de la pomme ; ceci peut neutraliser les composés chimiques de l’ail. D’autres aliments qui ont le même effet sont ceux qui contiennent du lait, du persil, du jus de citron ou du thé vert.

  • L’alcool, les boissons caféinées et le tabac

Contrairement à la plupart des boissons, l’alcool dessèche la bouche ; ceci favorise le développement des bactéries qui provoquent l’halitose. Les boissons contenant de la caféine ont le même effet, tout comme la cigarette et les aliments trop relevés. La sécheresse buccale empêche la salivation, la méthode naturelle de nettoyage de votre bouche, de faire son travail : lorsque la salive n’est pas présente, les bactéries prolifèrent et la sensation de fraîcheur disparaît !

  • Les raisins secs et autres fruits secs

Les bactéries aiment les fruit secs qui collent aux dents. Aussi, lorsque vous mangez des fruits secs, pensez à vous brosser les dents et à les nettoyer au fil dentaire juste après leur consommation.

  • Et les solutions buccales ?

Il est préférable de ne pas utiliser de solution buccale. C’est une solution facile et pratique, mais elle ne fait que cacher provisoirement le problème. Il faut en utiliser seulement sur recommandation de notre dentiste et pour la durée indiquée. La solution buccale n’éloigne pas les bactéries de la surface des dents. Son usage excessif peut endommager la dentition et la muqueuse buccale.